En route pour Washington D.C, États-Unis

En route pour la ville de Washington, District of Columbia, à ne pas confondre avec l’État de Washington à l’autre bout du pays ! C’est la capitale des États-Unis, là où se trouve la Maison Blanche, le Capitole et le Pentagone. Mais c’est aussi le centre politique du monde, abritant un grand nombre d’organisations à l’influence internationale comme la Banque Mondiale ou le FMI. On pourrait l’imaginer comme une ville froide, remplies de gratte-ciel et sans grand intérêt touristique. Cependant, Washington D.C. est une ville surprenante par la richesse de son histoire, ses lieux culturels et ses espaces verts. Ici pas de tours immenses, tu verras partout de belles maisons colorées au style victorien ou fédéral. Si tu es un fou d’histoire et de musées ou bien un passionné de nature, cet endroit va te plaire !

Que faire à Washington D.C ?


Le National Mall

Tu ne peux pas venir visiter Washington D.C. sans passer par le National Mall : c’est l’attraction touristique de la ville ! C’est ici où Martin Luther King prononça son fameux “I have a dream” devant une foule d’américains plein d’espoir en en 1963. Étendue sur 4 kilomètres, cette pelouse est bordée de part et d’autres de monuments gouvernementaux, de mémoriaux et de musées. On ne sait plus où donner de la tête ! Je te conseille de louer un vélo pour le parcourir car les distances sont vraiment grandes. Tu trouveras des City Bike en libre-service un peu partout. Il est très facile de se repérer puisque toutes les rues sont numérotées par numéro et ordre alphabétique. Et si tu entends une voix derrière toi qui crie “On your left!” ne sursaute pas, ça veut juste dire qu’on essaye de te doubler !

National Mall

Cette balade est recommandée en fin de journée pour avoir de superbes points de vue avec le coucher du soleil. Tu peux commencer ta visite depuis le lieu phare du Mall : j’ai bien sûr nommé la fameuse Maison Blanche où vit et travaille l’actuel président Donald Trump (du moins pour encore quelques mois) ! Tu t’en doutes, tu ne vas pas pouvoir aller faire la bise au chef du gouvernement, ni faire un pique-nique sur la pelouse. D’ailleurs, les snipers sur le toit du bâtiment sont là pour s’assurer d’éliminer tout individu suspect. C’est bien simple, c’est le monument le plus surveillé des États-Unis ! Il est néanmoins possible de le visiter en allant au White House Visitor Office. C’est à la Maison Blanche que se déroulent régulièrement des manifestations. En particulier en ce moment avec le Black Lives Matter, tu pourras voir la 16th street repeinte entièrement des énormes lettres du mouvement là où des milliers de personnes se rassemblent depuis des mois.

Tu peux ensuite te diriger vers le Lincoln Memorial, imposant édifice au bout d’un grand bassin. Tu y contempleras la statue gigantesque édifiée en hommage au président Abraham Lincoln. Sur le chemin, tu croiseras aussi le Mémorial de la Seconde Guerre Mondiale et ceux de la guerre du Vietnam et de la guerre de Corée.

Reviens ensuite sur tes pas pour visiter l’autre partie du National Mall. Tout au long du parc, tu ne peux pas rater la ribambelle de musées qui encadre la pelouse. Musée de l’espace, musée de l’histoire des États-Unis, musée de l’espionnage, musée de la Bible… Tous les sujets sont couverts et il est impossible de tous les faire !

Au loin tu apercevras déjà le Capitole, le monument le plus haut de la ville. C’est ici que réside le Congrès, c’est-à-dire le pouvoir législatif des États-Unis. Les nouvelles lois y sont votées et les présidents intronisés. Et il peut également se visiter tout au long de l’année !

Le Capitole

Une Balade à Georgetown et Alexandria

Georgetown était auparavant un petit port spécialisé dans le commerce de tabac. S’il a été gobé par la croissance de Washington D.C., il n’en a pas pour autant perdu son charme. Tu peux flâner au bord du Potomac, le fleuve délimitant les états de Colombia et du Maryland. Tu y verras d’anciennes usines de briques reconverties en restaurants et en boutiques chics. C’est l’endroit parfait pour faire quelques emplettes et déjeuner en terrasse. N’oublie pas de passer par le magasin District Doughnut pour savourer le meilleur donut des US !


Depuis Georgetown, tu peux monter à bord d’un ferry reliant les deux rives du Potomac et aller visiter Alexandria. Son histoire est similaire à celle de Georgetown : le quartier a gardé son élégance et ses vieilles bâtisses gorgées d’histoire. Tu peux la découvrir à pied en te promenant dans ses rues pavées. Le ferry Water Taxi dure environ 20 minutes et fait aussi un arrêt au Warf, au sud du National Mall.


Au retour de cette excursion, je te conseille d’aller faire un tour dans le quartier huppé de Kalorama où vivent entre autres les Obama et Ivanka Trump. Enfin, tu peux terminer cette journée dans le quartier animé Adams Morgan où se trouvent les bars et restaurants les plus fréquentés de la ville.

Profiter de Washington D.C. en pleine nature

Washington D.C. est une ville où la nature a toute sa place. Plus qu’un parc, Rock Creek est une forêt en plein centre de la capitale ! C’est le lieu idéal pour se déconnecter de la civilisation, aller faire un footing ou une randonnée à vélo.

Le parc de Rock Creek
Rock Creek

Tu peux également t’aventurer un peu plus loin vers Harpers Ferry pour aller camper en pleine forêt. Pour les sportifs, voici une randonnée à ne pas rater: le Appalachian Trail, célèbre mondialement, parcoure la côte est des États-Unis sur plus de 3000 kilomètres. Tu peux bien sûr n’en effectuer qu’une partie dans parc régional Shenandoah.

Sur le Potomac, tu pourras faire du tubing, c’est-à-dire de la bouée. Dis comme ça tu t’imagines déjà tranquillement installé avançant lentement le long d’un fleuve paisible. Autant te prévenir tout de suite : avec les rapides cette activité n’est pas de tout repos ! Je te conseille la compagnie River Riders qui est celle que j’ai testé. Si tu aimes les sensations fortes choisi le parcours White Water mais si tu souhaites une descente plus tranquille le Flat Water sera plus adapté. Et puis c’est parti, on te largue au milieu de la rivière et c’est à toi de survivre pendant la descente qui dure environ 3 heures.

Potomac depuis le parc régional Shenandoah
Potomac depuis le parc régional Shenandoah

Tu l’auras compris, Washington D.C. a deux visages. Entre la formalité de ses institutions, son rayonnement politique international et ses alentours paisibles et verts, c’est avant tout une ville tranquille et agréable qui vaut la peine d’être connue !


Article et photos réalisés par Chloé Michel 

© 2020 laboutiquedevoyage. Tous droits réservés - Mentions légales