Une semaine en Baja California Sur

La Baja California Sur est une langue de terre de 1300 kilomètres au nord-ouest du Mexique, juste sous la frontière des États-Unis. Entre l’océan Pacifique et le Golfe de Californie, cette péninsule possède des paysages rappelant les décors de western. C’est un endroit encore préservé, avec un climat très sec, où la nature est toujours intacte et où on trouve de nombreuses espèces d’animaux.

aeroport-lapaz-mexique

Je vous propose un petit tour que nous avons réalisé en une semaine en Baja California Sur mais qui peut bien sûr s’adapter en fonction de la durée de votre séjour.


Comment se déplacer ?

Pour commencer, le meilleur moyen de se déplacer en Baja California Sur c’est en voiture. Les transports publics sont rares et les horaires peu fiables. Arrivés à la Paz en avion, nous avons directement loué un véhicule à l’aéroport ce qui nous a couté 2500 pesos pour 5 jours (soit 120 € approximativement) avec la compagnie Mex Rent a Car.


La Paz

C’est une jolie petite ville au bord de la baie de Cortés comme il l’appelle ici. C’est un lieu qui porte vraiment bien son nom: à la Paz, la vie est douce et paisible. Le Malecón est bordé de petits cafés et restaurants pour tous les goûts. Vous croiserez de nombreux pélicans négligemment posés sur les barques de pêcheurs le long de la rive. Mais même si l’eau ici est transparente, pas question de s’y baigner !

Pour cela, vous pouvez vous rendre à la plage la plus proche, accessible directement en vélo, qui s’appelle Coromuel. Attention, l’eau est très fraiche ! Cette petite plage locale vous donnera un aperçu des beaux paysages de la région. Mais pour réellement se prendre une claque, direction Balandra.

playa-coromuel-mexique

Si vous avez décidé d’aller à la Paz, c’est que vous en avez sûrement déjà entendu parler. Au cœur d’un parc naturel protégé, on doit se pincer pour être sûr qu’il ne s’agit pas d’un rêve. Avec son sable blanc et son eau limpide, Balandra est en fait un ensemble de 7 plages ornant une magnifique baie. C’est aussi ici que se situe la formation rocheuse étrange appelée “el hongo”, véritable symbole de la ville. On dit même que si vous n’avez pas pris de photo avec ce champignon de pierre, alors vous n’êtes pas vraiment venus à la Paz !

Balandra-Mexique
Balandra et ses paysages incroyables
balandra-Mexico
Un beau panorama...

Pour y accéder, vous pouvez choisir d’arriver directement en voiture. Si vous êtes plutôt d’humeur aventureuse, je vous recommande un circuit de 1h30 environ à pied à partir de la plage de Tecolote située un peu plus loin sur la même route.

Arrivé à Tecolote, laissez votre véhicule et dirigez-vous totalement à gauche jusqu’à apercevoir un sentier qui monte dans la colline. C’est par ici ! Vous croiserez sur votre chemin de superbes plages désertes et prendre de la hauteur vous offrira un panorama à couper le souffle. Tout au bout de ce sentier se trouve la baie de Balandra.


En prenant ce chemin, vous aurez aussi l’occasion d’admirer l’île Espíritu Santo, juste en face de la baie de Balandra. Cette île immense est classée Patrimoine Naturel Mondial de l’Humanité depuis 2005 et le parc est extrêmement protégé. Vous ne pourrez-vous y rendre qu’en achetant un tour organisé.

Ces tours sont aussi l’occasion d’aller voir des animaux dans leur habitat naturel: dauphins, otaries, requins baleine... ou encore des baleines grises originaires du Mexique !

dauphins-baia-california

De notre côté, nous avons choisi une excursion d’une journée pour aller nager avec des otaries dans leur milieu naturel pour 1500 pesos (environ 60€). La journée fut incroyable, les guides très professionnels et passionnés. Nous avons déjeuné sur une plage de l’île, Ensenada Grande et avons nagé dans l’eau gelée au large avec des otaries de 2 mètres de long autour de nous. Une expérience terrifiante mais unique ! Sur le chemin, nous avons également eu la chance de croiser un groupe de dauphins qui ont joué avec les vagues de notre bateau. Nous avons choisi l’agence Capitanes Tours pour nager avec les otaries.

Todos Santos

Une fois La Paz explorée de fond en comble, direction l’autre bord de la péninsule sur la côte Pacifique. Le trajet en lui-même vaut le détour: vous traverserez un désert quasiment inhabité avec de superbes vues sur les montagnes. Il vous faudra environ 1h pour franchir le territoire en largeur et arriver à Todos Santos.

desert-mexique
Et c'est parti pour la traversée du désert!

Ici vous attend une tout autre ambiance. Ce pueblo mágico - village classé par le gouvernement mexicain comme ayant un intérêt touristique et culturel - est majoritairement habité par des Étasuniens. C’est un petit pueblo sympathique, à l’atmosphère hippie, où vous pourrez vous attardez sur les beaux objets d’artisanat local. Une légende dit que c’est d’ici d’où vient le fameux Hôtel California de la chanson des Eagles ! Vous le trouverez sur la rue principale. Coup marketing ou pas, c’est à ce que vous voudrez bien croire !

todos-santos-mexique

Depuis Todos Santos, vous pouvez aller découvrir les longues plages du Pacifique en commençant par la Punta Lobos, très locale et familiale. Plus au sud sur la côte, à la Playa Cerritos, vous apprécierez la beauté de cet endroit irréel. Toujours en développement touristique, ce lieu semble sortir de nulle part entre la terre aride et l’océan. Cette plage est parfaite si vous voulez surfer et vous pourrez d’ailleurs louer des planches directement sur place. Le dimanche il y a un petit marché de producteurs locaux.

Cabo San Lucas

Vous souhaitez prolonger l’expérience et vous dirigez encore plus au sud ? Préparez-vous pour une expérience radicalement différente ! L’arrivée à Cabo San Lucas donne l’impression d’entrer à Disneyland. Ici, ce n’est même plus vraiment le Mexique: yachts énormes, prix en dollars, tout le monde parle anglais et la majorité des touristes vient des États-Unis. Comme vous pouvez vous y attendre, les tarifs sont tout de suite plus élevés. C’est un lieu de prédilection pour faire la fête, la ville est gorgée de boîtes de nuit, de bars à thème, de restaurants avec tous types de nourriture internationale.

Malheureusement, on ne peut pas fermer les yeux sur la fracture entre les touristes étrangers venus dépenser leur argent et les travailleurs essentiellement mexicains. Si vous quittez la zone touristique et que vous vous enfoncez plus vers les terres vous redécouvrirez une ville “normale”, moins superficielle mais sans charme. Cabo San Lucas possède quelques jolies plages et surtout le fameux arco entre la baie et le Pacifique, à aller voir en bateau.

Cabo-San-Lucas
Cabo San Lucas

El Triunfo

Envie d’une visite sortie des sentiers battus ? Vous pouvez vous rendre dans le minuscule village d’El Triunfo, sur la route pour aller à Cabo San Lucas. Vous partirez à la conquête de l’or ! Cet ancien village minier a une histoire incroyable, il abritait plus de 4000 personnes de toutes nationalités à son apogée. On peut toujours y voir les cheminées servant à fondre l’or et l’argent et visiter les anciennes mines délaissées en 1912. Aujourd’hui, il est quasiment abandonné et fait même un peu froid dans le dos tant on se croirait parfois dans un décor de film d’horreur.

Loreto

Au nord de la Paz, ce pueblo mágico plein d’histoire à l’architecture coloniale est également le point de départ de nombreuses excursions dans la nature. À ne pas louper si vous disposez d’un peu plus de temps !

Pour continuer votre visite virtuelle du Mexique avec Chloé, nous vous recommandons la Riviera Maya ou bien encore Puerto Escondido !


Article et photos réalisés par Chloé Michel