Tulum, paradis de la Riviera Maya

Sable blanc, eau transparente, palmiers dignes de cartes postales : les plages de Tulum font parties des plus beaux paysages que j’ai eus l’occasion de voir. Dans l’état de Quintana Roo au Mexique, Tulum est située à une centaine de kilomètres au sud de Cancun et c’est une étape immanquable lors d’un passage dans la région.

plage_Tulum
Les longues plages de Tulum

Comment y aller ? Où se loger ?

Hotel_Tulum
La zone hôtelière de Tulum

Pour arriver depuis l’aéroport de Cancun, de nombreuses solutions sont proposées que ce soit en bus ADO, en van ou en voiture privée. Comptez environ 2h de route. Une fois sur place vous avez le choix entre deux options: loger dans le village ou en bord de plage. Chacune a ses avantages et ses inconvénients !


Sur la zone hôtelière de la plage, les prix peuvent être assez élevés mais vous êtes littéralement les pieds dans le sable. Il y a moins de choix pour se restaurer et les déplacements sont un peu moins faciles si vous souhaitez bouger. En gros, cette option est préférable si vous voulez des vacances pour vous détendre dans un hôtel avec “plage privée” mais pas forcément visiter la région.



Tulum_village
Le Village de Tulum

J’ai pour ma part choisi de loger dans le pueblo de Tulum. Les hôtels sont nombreux et abordables pour tous les budgets. Il y a une vie nocturne animée avec de beaucoup de bars et restaurants ouverts jusqu’à tard. Par contre, le village n’a aucun intérêt touristique et s’organise autour d’une rue principale très bétonnée. Cependant, d’ici il est plus facile de se déplacer pour aller visiter les alentours. Vous pouvez facilement louer un vélo sur place pour environ 5 € par jour et vous rendre à la plage en maximum 30 minutes.


Que voir ? Que faire ?

Les plages

Vous avez déjà aperçu la mer turquoise depuis l’avion et vous n’avez qu’une envie c’est de faire trempette ! Avant toute chose, il est très important de savoir qu’à Tulum la plage est un peu particulière. Quasiment toute côte est bordée de complexes hôteliers qui laissent penser que les plages sont privées. Je vous rassure, vous pouvez y circuler librement. Par contre son accès est souvent payant ! En effet, tout au long de la zone hôtelière vous ne verrez quasiment aucune entrée directe à la plage: il vous faudra généralement entrer dans un restaurant/hôtel et commander quelque chose ou bien payer votre transat à la journée. Mais pas de panique je vous livre les bons plans !

plage_Tulum
Un bain ça vous tente?

Direction la Taqueria La Eufemia : si vous ne connaissez pas, aucune chance d’y aller par hasard ! L’entrée est cachée et on y accède par un long tunnel. Tout au bout, vous avez un restaurant/bar avec des prix très abordables où vous pouvez passer la journée avec accès direct à la plage. Si vous le souhaitez vous pouvez aussi circuler sans rien consommer.

Taqueria_Eufemia
La Taqueria Eufemia

Vous pouvez également vous rendre à la Playa Paraíso, non loin des ruines maya de Tulum, c’est une plage publique ! Ici il n’y a (presque) pas de constructions en bord de mer, vous pouvez entrer comme vous le souhaitez. L’eau y est magnifique malgré les petits bateaux de pêche.

playa_paraiso_Tulum

Plus commercial mais cela en vaut la peine : la plage d’Akumal à environ 20 minutes du centre de Tulum. Vous pouvez prendre un colectivo (un mini bus) pour 35 pesos et préciser au chauffeur où vous souhaitez vous rendre. Une fois descendu du colectivo il vous faudra marcher environ 15 minutes pour arriver à la plage d’Akumal. Cet endroit est surtout réputé pour ses tortues marines et ses raies mantas. De nombreux guides sont sur place et voudront vous faire payer pour les admirer. D’après mon expérience, vous n’avez pas besoin d’un accompagnateur: les tortues sont à 5 mètres du bord de la plage ! Si jamais vous avez un doute, vous pouvez suivre les touristes qui ont acheté le tour et qui portent des gilets de sauvetages ;) N’oubliez pas vos masques et tubas ! Attention ! D’avril à août, les plages peuvent être recouvertes de sargasses, une algue très envahissante avec une odeur désagréable. Essayez d’éviter ces périodes pour être sûr de pouvoir bien profiter de la mer.


Les cenotes

Cenote, c’est quoi ça ? Un cenote est un gouffre rempli d’eau qu’on trouve le plus souvent en Amérique du nord et centrale. La péninsule du Yucatán en compte plus de 7000 différents et le plus magique là-dedans c’est que toutes ces grottes aquatiques sont reliées entre elles ! Pour les mayas, ces endroits étaient sacrés et donnaient lieux à plein de rituels, dont des sacrifices humains. Il va sans dire que c’est un passage obligé si vous êtes dans le coin ! En voici quelques-uns, testés et approuvés:


Cenote Casa Tortuga

C’est une super option si vous voulez visiter plusieurs types de cenotes avec un guide qui répond à toutes les questions que vous vous posez ! Ici vous visiterez 4 cenotes différents pour le prix de 15 € et vous pouvez ensuite y passer le temps que vous voulez.

Bar Clan-Destino

Celui-là est un peu particulier car il se trouve au milieu d’un restaurant ! Entre deux gorgées d’Ojo Rojo vous pouvez aller piquer une tête. Une simple conso suffit pour en profiter.

bar_clan_destino_tulum

Yalku

Du côté d’Akumal, il est beaucoup moins touristique mais vaut vraiment le détour ! Ici l’eau douce se mêle à l’eau de mer. Vous pouvez y passer l’après-midi et vous aurez la chance de nager à votre guise et d’observer des milliers de poissons pour 13 €.

Les sites archéologiques

Ruinas de Tulum

Si vous disposez de vélos, elles se trouvent à 10 minutes du centre de Tulum. Ce n’est peut-être pas le site archéologique le plus impressionnant que vous verrez mais il est cependant très spécial car c’est le seul qui donne directement sur la mer ! La visite de ces ruines offre un panorama superbe sur la plage de Tulum depuis les hauteurs. Il est préférable d’y aller en semaine car ces ruines sont gratuites pour les Mexicains les dimanches et elles sont généralement bondées de touristes. Vous y verrez aussi de nombreux iguanes venus se dorer au soleil.

ruines_maya_tulum

Chichén Itzá

On ne le présente plus: le site archéologique de Chichén Itzá fait partie des nouvelles merveilles du monde moderne ! C’était la capitale religieuse Maya de toute la péninsule du Yucatán et il est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Il se trouve à 2 h de voiture de Tulum et vous repérerez sans peine de nombreuses agences sur place qui organisent des tours. Le site est immense et vous prendra une bonne journée de visite avec le trajet aller-retour. Il est possible de prendre un guide sur place pour obtenir plus d’information sur l’histoire de ces ruines et la culture maya. L’entrée vous coutera l’équivalent de 20 €. Arrivez très tôt pour éviter les défilés de bus de touristes qui se pressent à l’entrée et n’oubliez pas la crème solaire !

Cobá

À 40 minutes de Tulum en voiture (ou en colectivo), le site de Cobá est magnifique. Quand vous entrez vous devez marcher 20 minutes ou vous pouvez louer un vélo pour le visiter. Il est encore autorisé de monter sur les pyramides pour une vue incroyable sur la jungle environnante. La visite dure environ 3 h et c’est un immanquable si vous passez par Tulum. Un conseil : vous pouvez y aller tôt le matin et sur la route du retour aller visiter différents cenotes qui se trouvent en chemin.

coba

Pour choisir votre hôtel ou un bon restaurant à Tulum, je vous conseille de lire cet article

Article et photos réalisés par Chloé Michel

Pour lire les autres articles de Chloé, notre spécialiste du Mexique, c'est par ici !